Nul n’est à l’abri.

Le vendredi 7 septembre 2018 à 20h personne ne sera à l’abri du regard du SDF sur notre société.

Jo Hell a encore bien des choses à nous dire.

En 2018, je reprends le rôle de Jo avec bonheur, car il a encore bien des choses à nous dire. (Niko Garo)

Jo Hell ce personnage hors du monde est légitime pour causer des dysfonctionnements de notre société dite moderne. Cette société qui, de plus en plus, laisse de côté l’humain. Et donc, Jo Hell est le plus à même de nous parler des rouages/mécanismes du pouvoir, puisqu’il en est un dommage collatéral, une victime.

Je voulais parler du pouvoir ! Mais surtout du pouvoir que l’on peut vivre au quotidien. Ces « petits » pouvoirs qui nous bloquent, qui nous frustrent et nous plongent souvent dans des situations désespérés, des situations d’injustices et d’exclusion.

Ma porte d’entrée, ce sont justement ces situations quotidiennes, vécues par nous, les gens, le peuple, la France d’en bas.

Mon angle d’attaque c’est Jo HELL , un SDF. Un SDF « nouvelle génération », comme on pourrait le dire. Un SDF pour qui tout est allé très vite, qui s’est retrouvé à la rue en quelque mois et qui nous dit, depuis 2016, que « nul n’est à l’abri ».

Source : compagnie schtrockben

Catégories : vendredi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *